De la Charité à Bué !

Nous avons cheminé principalement au bord du canal latéral à la Loire accompagnés par quelques chevreuils et d'innombrables grues en migration. Leurs cris ont rythmé toute la matinée avant que nous bifurquions dans la campagne.

Nous avons pique-niqué au pied d'une croix à la mémoire de Jeanne d'Arc, grande croix isolée au milieu d'un immense terrain communal, au pied de laquelle Victor a tenu à ce que nous faisions une partie de son jeu de cartes préféré.

Nous avons poursuivi en direction de Bué et sommes passés devant un moulin hydraulique pour la meunerie. 
Victor a longuement observé les circuits d'eau, roue à aube et cascade...
Après une quinzaine de kilomètres parcourus à pied, Victor a commencé à fatiguer et il a pu être covoituré jusqu'à Bué. 
Nous avons été accueillis par quelques citoyens, gendarmes et médias avant d'être hébergés par un instituteur à la retraite.